Language of document : ECLI:EU:T:2019:320

ORDONNANCE DU PRÉSIDENT
DE LA DEUXIÈME CHAMBRE DU TRIBUNAL

7 mai 2019 (*)

« Radiation »

Dans l’affaire T-419/18,

Crédit agricole SA, établie à Montrouge (France),

Crédit agricole Corporate and Investment Bank, établie à Montrouge,

représentées par Mes J.-P. Tran Thiet, J. Jourdan, J.-J. Lemonnier, avocats, et M. Powell, solicitor,

parties requérantes,

contre

Commission européenne, représentée par MM. M. Farley, B. Mongin, Mmes F. van Schaik et A. Cleenewerck de Crayencour, en qualité d’agents,

partie défenderesse,

ayant pour objet une demande fondée sur l’article 263 TFUE et tendant à l’annulation de la décision C(2018) 2743 final de la Commission, du 27 avril 2018, relative aux objections à la divulgation des informations soumises par les requérantes dans le cadre de la procédure concernant une entente entre les banques HSBC, JP Morgan et Crédit agricole – [affaire AT.39914 - Produits dérivés de taux d’intérêt en euro (EIRD)].


1        Par lettre déposée au greffe du Tribunal le 10 avril 2019, les parties requérantes ont informé le Tribunal, conformément à l’article 125 du règlement de procédure du Tribunal, qu’elles se désistaient de leur recours. Elles n’ont pas conclu sur les dépens.

2        Par lettre déposée au greffe du Tribunal le 24 avril 2019, la partie défenderesse a fait savoir qu’elle prenait acte du désistement des parties requérantes et a demandé, conformément à l’article 136, paragraphe 1, du règlement de procédure, que ces dernières soient condamnées aux dépens.

3        Selon l’article 136, paragraphe 1, du règlement de procédure, la partie qui se désiste est condamnée aux dépens, s’il est conclu en ce sens par l’autre partie dans ses observations sur le désistement.

4        Il y a donc lieu de rayer l’affaire du registre et de condamner les parties requérantes à supporter leurs propres dépens ainsi que ceux exposés par la partie défenderesse, y compris ceux afférents à la procédure en référé.

Par ces motifs,

LE PRÉSIDENT DE LA DEUXIÈME CHAMBRE DU TRIBUNAL

ordonne :

1)      L’affaire T-419/18 est rayée du registre du Tribunal.

2)      Crédit agricole SA et Crédit agricole Corporate and Investment Bank supporteront, outre leurs propres dépens, ceux exposés par la Commission européenne, y compris ceux afférents à la procédure en référé.

Fait à Luxembourg, le 7 mai 2019.

Le greffier

 

Le président

E. Coulon

 

 M. Prek


* Langue de procédure : le français.