Language of document : ECLI:EU:T:2020:201





Arrêt du Tribunal (neuvième chambre) du 13 mai 2020 –
Divaro/EUIPO – Grendene (IPANEMA)

(affaire T288/19)

« Marque de l’Union européenne – Procédure d’opposition – Demande de marque de l’Union européenne figurative IPANEMA – Marque de l’Union européenne figurative antérieure Ipanema – Motif relatif de refus – Article 8, paragraphe 5, du règlement (UE) 2017/1001 »

1.      Marque de l’Union européenne – Définition et acquisition de la marque de l’Union européenne – Motifs relatifs de refus – Opposition par le titulaire d’une marque antérieure identique ou similaire jouissant d’une renommée – Protection de la marque antérieure renommée élargie à des produits ou à des services non similaires – Conditions – Profit indûment tiré du caractère distinctif ou de la renommée de la marque antérieure – Critères d’appréciation

(Règlement du Parlement européen et du Conseil 2017/1001, art. 8, § 5)

(voir point 19)

2.      Marque de l’Union européenne – Définition et acquisition de la marque de l’Union européenne – Motifs relatifs de refus – Opposition par le titulaire d’une marque antérieure identique ou similaire jouissant d’une renommée – Protection de la marque antérieure renommée élargie à des produits ou à des services non similaires – Objectif

(Règlement du Parlement européen et du Conseil 2017/1001, art. 8, § 5)

(voir point 27)

3.      Marque de l’Union européenne – Définition et acquisition de la marque de l’Union européenne – Motifs relatifs de refus – Opposition par le titulaire d’une marque antérieure identique ou similaire jouissant d’une renommée – Protection de la marque antérieure renommée élargie à des produits ou à des services non similaires – Conditions – Renommée de la marque dans l’État membre ou dans l’Union – Notion – Critères d’appréciation

(Règlement du Parlement européen et du Conseil 2017/1001, art. 8, § 5)

(voir points 28-31)

4.      Marque de l’Union européenne – Définition et acquisition de la marque de l’Union européenne – Motifs relatifs de refus – Opposition par le titulaire d’une marque antérieure identique ou similaire jouissant d’une renommée – Protection de la marque antérieure renommée élargie à des produits ou à des services non similaires – Marques figuratives IPANEMA et Ipanema

(Règlement du Parlement européen et du Conseil 2017/1001, art. 8, § 5)

(voir points 39, 45, 47, 61, 64, 75, 80, 89)

5.      Marque de l’Union européenne – Observations des tiers et opposition – Examen de l’opposition – Preuve de l’usage de la marque antérieure – Force probante des éléments de preuve – Critères d’appréciation

(Règlement du Parlement européen et du Conseil 2017/1001, art. 47, § 2 et 3)

(voir point 41)

6.      Marque de l’Union européenne – Décisions de l’Office – Légalité – Pratique décisionnelle antérieure de l’Office – Nécessité d’un examen strict et complet dans chaque cas concret

(Règlement du Parlement européen et du Conseil 2017/1001)

(voir point 46)

7.      Marque de l’Union européenne – Définition et acquisition de la marque de l’Union européenne – Motifs relatifs de refus – Opposition par le titulaire d’une marque antérieure identique ou similaire jouissant d’une renommée – Protection de la marque antérieure renommée élargie à des produits ou à des services non similaires – Conditions – Profit indûment tiré du caractère distinctif ou de la renommée de la marque antérieure – Notion

(Règlement du Parlement européen et du Conseil 2017/1001, art. 8, § 5)

(voir point 53)

8.      Marque de l’Union européenne – Définition et acquisition de la marque de l’Union européenne – Motifs relatifs de refus – Opposition par le titulaire d’une marque antérieure identique ou similaire jouissant d’une renommée – Protection de la marque antérieure renommée élargie à des produits ou à des services non similaires – Condition – Lien entre les marques – Critères d’appréciation

(Règlement du Parlement européen et du Conseil 2017/1001, art. 8, § 5)

(voir points 54-56)

9.      Marque de l’Union européenne – Procédure de recours – Recours devant le juge de l’Union – Compétence du Tribunal – Réexamen des faits à la lumière de preuves présentées pour la première fois devant lui – Exclusion

(Règlement du Parlement européen et du Conseil 2017/1001, art. 72)

(voir point 69)

10.    Marque de l’Union européenne – Définition et acquisition de la marque de l’Union européenne – Motifs relatifs de refus – Opposition par le titulaire d’une marque antérieure identique ou similaire jouissant d’une renommée – Protection de la marque antérieure renommée élargie à des produits ou à des services non similaires – Preuves à apporter par le titulaire – Risque futur non hypothétique de profit indu ou de préjudice

(Règlement du Parlement européen et du Conseil 2017/1001, art. 8, § 5)

(voir point 73)

11.    Marque de l’Union européenne – Définition et acquisition de la marque de l’Union européenne – Motifs relatifs de refus – Opposition par le titulaire d’une marque antérieure identique ou similaire jouissant d’une renommée – Protection de la marque antérieure renommée élargie à des produits ou à des services non similaires – Usage sans juste motif de la marque demandée – Notion

(Règlement du Parlement européen et du Conseil 2017/1001, art. 8, § 5)

(voir point 74)

12.    Marque de l’Union européenne – Procédure de recours – Recours devant le juge de l’Union – Faculté pour le Tribunal de réformer la décision attaquée – Limites

(Règlement du Parlement européen et du Conseil 2017/1001, art. 72, § 3)

(voir point 86)

13.    Marque de l’Union européenne – Procédure de recours – Recours devant le juge de l’Union – Compétence du Tribunal – Réformation d’une décision de l’Office – Appréciation au regard des compétences conférées à la chambre de recours

(Règlement du Parlement européen et du Conseil 2017/1001, art. 72, § 3)

(voir point 91)

Objet

Recours formé contre la décision de la deuxième chambre de recours de l’EUIPO du 22 février 2019 (affaire R 1785/2018 2), relative à une procédure d’opposition entre Grendene et Divaro.

Dispositif

1)

La décision de la deuxième chambre de recours de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) du 22 février 2019 (affaire R 1785/2018-2) est annulée en ce qu’elle a rejeté le recours de Divaro, SA pour les « lunettes de protection », relevant de la classe 9.

2)

L’opposition est rejetée pour l’intégralité des produits visés dans la demande d’enregistrement, à l’exception des « lunettes (optique) », « montures pour ces derniers (verres) » et « lunettes de sport », relevant de la classe 9.

3)

Le recours est rejeté pour le surplus.

4)

Chaque partie supportera ses propres dépens.