Language of document : ECLI:EU:F:2009:140

ORDONNANCE DU PRÉSIDENT DE LA DEUXIÈME CHAMBRE DU TRIBUNAL DE LA FONCTION PUBLIQUE DE L’UNION EUROPÉENNE

14 octobre 2009 (*)

« Suspension »

Dans l’affaire F‑71/09,

ayant pour objet un recours introduit au titre des articles 236 CE et 152 EA,

Paolo Caminiti, fonctionnaire de la Commission des Communautés européennes, demeurant à Tubize (Bruxelles), représenté par Me L. Levi, avocat,

partie requérante,

contre

Commission des Communautés européennes, représentée par MM. J. Currall et J. Baquero Cruz, en qualité d’agents,

partie défenderesse,

LE PRÉSIDENT DE LA DEUXIÈME CHAMBRE DU TRIBUNAL

rend la présente

Ordonnance

1        Par lettre parvenue au greffe du Tribunal le 14 août 2009 par télécopie (le dépôt de l’original étant intervenu le 17 août suivant), la partie requérante a demandé la suspension de la procédure dans la présente affaire jusqu’au prononcé de la décision du Tribunal de première instance des Communautés européennes mettant fin à l’instance dans l’affaire T-485/08 P, Lafili/Commission.

2        Par lettre parvenue au greffe du Tribunal le 29 septembre 2009, la partie défenderesse a marqué son accord sur la demande de suspension formulée par la partie requérante.

3        Conformément à l’article 71, paragraphe 1, sous d), du règlement de procédure, il y a donc lieu de suspendre la procédure dans la présente affaire jusqu’au prononcé de la décision du Tribunal de première instance mettant fin à l’instance dans l’affaire T-485/08 P, Lafili/Commission.

Par ces motifs,

LE PRÉSIDENT DE LA DEUXIÈME CHAMBRE DU TRIBUNAL

ordonne :

1)      La procédure dans l’affaire F‑71/09, Caminiti/Commission, est suspendue jusqu’au prononcé de la décision du Tribunal de première instance des Communautés européennes mettant fin à l’instance dans l’affaire T-485/08 P, Lafili/Commission.

2)      Les dépens sont réservés.

Fait à Luxembourg, le 14 octobre 2009

Le greffier

 

       Le président

W. Hakenberg

 

       H. Tagaras


* Langue de procédure : le français.