Pourvoi formé le 15 avril 2019 par Boudewijn Schokker contre l’ordonnance du Tribunal (huitième chambre) rendue le 8 février 2019 dans l’affaire T-817/17, Schokker/AESA

(Affaire C-310/19 P)

Langue de procédure: le français

Parties

Partie requérante : Boudewijn Schokker (représentants : T. Martin, S. Orlandi, avocats)

Autre partie à la procédure : Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA)

Conclusions

Annuler l’ordonnance du 8 février 2019 dans l’affaire T-817/17, Schokker/AESA ;

Renvoyer l’affaire devant le Tribunal ;

Réserver les dépens.

Moyens et principaux arguments

Selon le requérant, le Tribunal a, en premier lieu, commis une erreur de droit en rejetant le recours pour un motif qu’il a relevé d’office et erronément qualifié de « manifeste ». Le Tribunal a ainsi méconnu l’article 126 de son règlement de procédure et les droits de la défense du requérant.

Le requérant soutient, en second lieu, que le Tribunal a commis une erreur de droit en concluant qu’il ne serait pas pertinent de contrôler les motifs du retrait de l’offre d’emploi litigieuse car une offre d’emploi pourrait de toute façon être retirée à tout moment et sans aucune condition.

____________