Ordonnance du Tribunal de la fonction publique (3e chambre) du 30 octobre 2008 - Ortega Serrano / Commission

(affaire F-48/08)1

( Fonction publique - Irrecevabilité manifeste - Impossibilité d'une représentation de la partie requérante par un avocat qui n'est pas un tiers - Aide judiciaire - Demande d'intervention )

Langue de procédure: l'espagnol

Parties

Partie requérante: Antonio Ortega Serrano (Cádiz, Espagne) (représentant: A. Ortega Serrano, avocat)

Partie défenderesse: Commission des Communautés européennes (représentants: K. Herrmann et L. Lozano Palacios, agents)

Objet de l'affaire

Annulation de la décision du jury de concours EPSO/AD/26/05, refusant au requérant de l'inscrire sur la liste de réserve et fixation d'une nouvelle date pour l'épreuve orale.

Dispositif de l'ordonnance

1)    Le recours est rejeté comme manifestement irrecevable.

2)    La demande subsidiaire de M. Ortega Serrano tendant à ce qu'il soit autorisé à régulariser sa requête est rejetée.

3)    M. Ortega Serrano est condamné aux dépens.

4)    Il n'y a pas lieu de statuer sur la demande d'intervention.

Le Contrôleur européen de la protection des données supporte ses propres dépens afférents à la demande d'intervention.

La demande d'aide judiciaire dans l'affaire F 48/08 AJ, Ortega Serrano/Commission, est rejetée.

____________

1 - JO C 171 du 05.07.2008, p.52.