Jean-Claude Bonichot
Jean-Claude Bonichot

né en 1955; licencié en droit de l’université de Metz, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, ancien élève de l’École nationale d’administration; rapporteur (1982-1985), commissaire du gouvernement (1985-1987 et 1992-1999); assesseur (1999-2000); président de la sixième sous-section de la section du contentieux (2000-2006) au Conseil d’État; référendaire à la Cour de justice (1987-1991); directeur du cabinet du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, puis directeur du cabinet du ministre d’État, ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration (1991-1992); chef de la mission juridique du Conseil d’État auprès de la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (2001-2006); professeur associé à l’université de Metz (1988-2000), puis à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne (depuis 2000); auteur de nombreuses publications en droit administratif, droit communautaire et droit européen des droits de l’Homme; fondateur et président du comité de rédaction du Bulletin de jurisprudence de droit de l’urbanisme, cofondateur et membre du comité de rédaction du Bulletin juridique des collectivités locales, président du conseil scientifique du groupement de recherche sur les institutions et le droit de l’aménagement de l’urbanisme et de l’habitat; juge à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2006.