Arrêt de la Cour (deuxième chambre) du 14 juillet 2016

Granarolo SpA contre Ambrosi Emmi France SA

Demande de décision préjudicielle, introduite par la cour d'appel de Paris

Renvoi préjudiciel – Coopération judiciaire en matière civile et commerciale – Règlement (CE) no 44/2001 – Article 5, points 1 et 3 – Juridiction compétente – Notions de “matière contractuelle” et de “matière délictuelle” – Rupture brutale de relations commerciales établies de longue date – Action indemnitaire – Notions de “vente de marchandises” et de “fourniture de services”

Affaire C-196/15


Haut de la page Documents de l'affaire
Document Date Nom des parties Matière Curia EUR-Lex
Arrêt (JO)
26/08/2016 Granarolo
Voir documents pdf
Arrêt
ECLI:EU:C:2016:559
14/07/2016 Granarolo
Texte EUR-Lex Texte EUR-Lex bilingue
Arrêt (Sommaire)
ECLI:EU:C:2016:559
14/07/2016 Granarolo
Conclusions
ECLI:EU:C:2015:851
23/12/2015 Granarolo
Texte EUR-Lex Texte EUR-Lex bilingue
Demande (JO)
12/06/2015 Granarolo
Voir documents pdf
Haut de la page Analyse juridique de la décision ou de l'affaire

Recueil de la jurisprudence

non encore publié(e) (Recueil général)

Objet

Information non disponible

Plan de classement systématique

1.
4 Politique intérieure de l'Union européenne
  4.06 Espace de liberté, sécurité et justice
    4.06.02 Coopération judiciaire en matière civile
      4.06.02.01 Compétence judiciaire, reconnaissance et exécution des décisions - Matière civile et commerciale
4 Politique intérieure de l'Union européenne
  4.06 Espace de liberté, sécurité et justice
    4.06.02 Coopération judiciaire en matière civile
      4.06.02.01 Compétence judiciaire, reconnaissance et exécution des décisions - Matière civile et commerciale


Citations de jurisprudence ou de législation

Motifs citant

Dispositif

Conclusions


Dates

Date du dépôt de l'acte introductif d'instance

  • 29/04/2015

Date des conclusions

  • 23/12/2015

Date de l'audience

Information non disponible

Date du prononcé

14/07/2016


Références

Publication au Journal Officiel

Arrêt: JO C 335 du 12.09.2016 p.18

Demande: JO C 213 du 29.06.2015 p.19

Nom des parties

Granarolo

Notes de doctrine

  1. Jaunasse, Anouk: L'action indemnitaire fondée sur la rupture de relations commerciales établies ne relève pas de la matière délictuelle au sens du règlement Bruxelles I, Revue Lamy de la Concurrence : droit, économie, régulation 2016 nº 53 p.8-9 (FR)
  2. Landbrecht, Johannes: Besonderer Gerichtsstand bei Abbruch einer Geschäftsbeziehung, Europäische Zeitschrift für Wirtschaftsrecht 2016 p.750-751 (DE)
  3. De Lammerville, Diego ; Marion, Léa: Nature de l'action en réparation pour rupture brutale d'une relation commerciale établie : la CJUE crée la surprise en imposant la qualification contractuelle, La Semaine Juridique - entreprise et affaires 2016 nº 39 p.45-49 (FR)
  4. Idot, Laurence: Nature de l'action pour rupture d'un contrat de distribution, Europe 2016 Octobre Comm. nº 10 p.39-40 (FR)
  5. Nourissat, Cyril: De la qualification contractuelle ou délictuelle d'une action fondée sur l'article L. 442-6 du Code de commerce, Procédures 2016 nº 12 p.23-24 (FR)
  6. Grušić, Uglješa: Long-Term Business Relationships and Implicit Contracts in European Private Law, European Review of Contract Law 2016 Vol. 12 p.395-408 (EN)
  7. Meyer, Linus ; Hartge, Christoph: Anmerkung zu EuGH, Urteil vom 14.7.2016, Zeitschrift für Gemeinschaftsprivatrecht 2016 p.304-305 (DE)
  8. Heymann, Jeremy: Renvoi préjudiciel. – Coopération judiciaire en matière civile et commerciale. – Règlement (CE) n° 44/2001. – Article 5, points 1 et 3. – Juridiction compétente. – Notions de « matière contractuelle » et de « matière délictuelle ». – Rupture brutale de relations commerciales établies de longue date. – Action indemnitaire. – Notions de « vente de marchandises » et de « fourniture de services », Journal du droit international 2016 p.1225-1234 (FR)
  9. Mankowski, Peter: Zur internationalen Zuständigkeit bei Schadensersatzklage wegen des plötzlichen Abbruchs langjähriger Geschäftsbeziehungen ("Granarolo"), Entscheidungen zum Wirtschaftsrecht 2016 p.747-748 (DE)
  10. Allison, Simon: NAVIGATING BETWEEN FREEDOM OF CONTRACT AND LLMC 1976 The Cape Bari, Lloyd's Maritime and Commercial Law Quarterly 2016 p.495-499 (EN)
  11. Licari, François-Xavier: La rupture d'une relation commerciale établie relève de la matière contractuelle, Revue critique de droit international privé 2016 nº 4 p.703-711 (FR)
  12. Klöpfer, Matthias ; Wendelstein, Christoph: Europarecht. Zivilprozessrecht - Abbruch langjähriger Geschäftsbeziehungen zwischen Vertrags- und Deliktsrecht, Juristenzeitung 2017 p.99-102 (DE)
  13. Strikwerda, L.: Nederlandse jurisprudentie ; Uitspraken in burgerlijke en strafzaken 2017 Afl.11 p.1721-1724 (NL)
  14. Huber, Peter: Auf ein Neues: Vertrag und Delikt im europäischen I(Z)PR, Praxis des internationalen Privat- und Verfahrensrechts 2017 p.356-360 (DE)
  15. Riedel, Martin: Internationales Handelsrecht 2017 p.78-79 (DE)
  16. Labella, Enrico: Responsabilità per improvvisa interruzione di relazioni commerciali, Europa e diritto privato 2017 p.1539-1551 (IT)
  17. Laazouzi, Malik: Cour de justice, 2e ch., 14 juillet 2016, Granarolo Spa, aff. C-196/15, ECLI:EU:C:2016:559, Jurisprudence de la CJUE 2016, Bruylant, Bruxelles. Décisions et commentaires 2017, p. 785-793 (FR)
  18. De Lammerville, Diego ; Marion, Léa: Dans le prolongement de l'arrêt Granarolo de la CJUE, la Cour de cassation retient la nature contractuelle de l'action indemnitaire de l'article L. 442-6, I, 5° du Code de commerce, La Semaine Juridique - entreprise et affaires 2018 nº 15-16 p.41-45 (FR)



Données analytiques procédurales

Origine de la question préjudicielle

Cour d'appel de Paris - France

Matière

  • espace de liberté, de sécurité et de justice
  • - Coopération judiciaire en matière civile

Disposition de droit national visées

FR - Article L. 442-6 5 I du Code de commerce

Dispositions de droit international visées

Information non disponible

Procédure et résultat

  • Renvoi préjudiciel

Formation de jugement

deuxième chambre (Cour)

Juge rapporteur

Toader

Avocat général

Kokott

Langue(s) de procédure

  • français

Langue(s) des conclusions

  • allemand