CURIA
rss
recherche avancée
Présentation des membres

Koen Lenaerts
Koen Lenaerts

né en 1954; licencié et docteur en droit (Katholieke Universiteit Leuven); Master of Laws, Master in Public Administration (Harvard University); assistant (1979-1983), puis professeur de droit européen à la Katholieke Universiteit Leuven (depuis 1983); référendaire à la Cour de justice (1984-1985); professeur au Collège d'Europe à Bruges (1984-1989); avocat au barreau de Bruxelles (1986-1989); «visiting professor» à la Harvard Law School (1989); juge au Tribunal de première instance du 25 septembre 1989 au 6 octobre 2003; juge à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2003; vice-président de la Cour de justice du 9 octobre 2012 au 7 octobre 2015; président de la Cour de justice depuis le 8 octobre 2015.

Antonio Tizzano
Antonio Tizzano

né en 1940; professeur de droit de l'Union européenne auprès de l'université La Sapienza, Rome; professeur auprès des universités «Istituto Orientale» (1969-1979) et «Federico II» de Naples (1979-1992), de Catane (1969-1977) et de Mogadishu (1967-1972); avocat près la Cour de cassation italienne; conseiller juridique à la représentation permanente de la République italienne auprès des Communautés européennes (1984-1992); membre de la délégation italienne aux négociations pour l'adhésion du Royaume d'Espagne et de la République portugaise aux Communautés européennes, pour l'Acte unique européen et le traité sur l'Union européenne; auteur de nombreuses publications, dont des Commentaires aux traités européens et des Codes de l'Union européenne; fondateur et directeur depuis 1996 de la revue «Il Diritto dell'Unione Europea»; membre de comités de direction ou de rédaction de plusieurs revues juridiques; rapporteur à de nombreux congrès internationaux; conférences et cours dans plusieurs institutions internationales, dont l'Académie de droit international de La Haye (1987); membre du groupe d'experts indépendants désigné pour examiner les finances de la Commission des Communautés européennes (1999); avocat général à la Cour de justice du 7 octobre 2000 au 3 mai 2006; juge à la Cour de justice depuis le 4 mai 2006; Vice-président de la Cour de justice de l’Union européenne depuis le 8 octobre 2015.

Allan Rosas
Allan Rosas

né en 1948; docteur en droit de l'université de Turku (Finlande); professeur de droit à l'université de Turku (1978-1981) et à l'Åbo Akademi (Turku/Åbo) (1981-1996); directeur de l'Institut des droits de l'homme de celle-ci (1985-1995); divers postes universitaires de responsabilité, nationaux et internationaux; membre de sociétés savantes; coordination de plusieurs projets et programmes de recherche, nationaux et internationaux, notamment dans les domaines suivants: droit communautaire, droit international, droits de l'homme et droits fondamentaux, droit constitutionnel et administration publique comparée; représentant du gouvernement finlandais en qualité de membre ou de conseiller des délégations finlandaises à diverses conférences et réunions internationales; fonction d'expert de la vie juridique finlandaise, notamment dans des commissions juridiques gouvernementales ou parlementaires en Finlande, ainsi qu'auprès des Nations unies, de l'Unesco, de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et du Conseil de l'Europe; depuis 1995, conseiller juridique principal au service juridique de la Commission européenne, chargé des relations extérieures; depuis mars 2001, directeur général adjoint du service juridique de la Commission européenne; juge à la Cour de justice depuis le 17 janvier 2002.

Rosario Silva de Lapuerta
Rosario Silva de Lapuerta

née en 1954; licenciée en droit (université Complutense de Madrid); abogado del Estado en poste à Málaga; abogado del Estado au service juridique du ministère des Transports, du Tourisme et des Communications, puis au service juridique du ministère des Affaires étrangères; abogado del Estado-Jefe du service juridique de l'État chargé des procédures devant la Cour de justice et sous-directrice générale du service d'assistance juridique communautaire et internationale de l'Abogacía General del Estado (ministère de la Justice); membre du groupe de réflexion de la Commission sur l'avenir du système juridictionnel communautaire; chef de la délégation espagnole du groupe des «Amis de la Présidence» pour la réforme du système juridictionnel communautaire dans le traité de Nice et du groupe ad hoc «Cour de justice» du Conseil; professeur de droit communautaire à l'École Diplomatique de Madrid; codirectrice de la revue «Noticias de la Unión Europea»; juge à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2003.

Juliane Kokott
Juliane Kokott

née en 1957; études de droit (universités de Bonn et de Genève); LL.M. (American University/Washington DC); docteur en droit (université de Heidelberg, 1985; université de Harvard, 1990); professeur invité à l'université de Berkeley (1991); professeur de droit public allemand et étranger, de droit international et de droit européen aux universités d'Augsburg (1992), de Heidelberg (1993) et de Düsseldorf (1994); juge suppléant pour le gouvernement allemand à la Cour internationale de conciliation et d'arbitrage de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE); vice-présidente du Conseil consultatif fédéral sur le changement global (WBGU, 1996); professeur de droit international, de droit international des affaires et de droit européen à l'université de St. Gallen (1999); directeur de l'Institut de droit européen et international des affaires à l'université de St. Gallen (2000); directeur adjoint du programme de spécialisation en droit des affaires à l'université de St. Gallen (2001); avocat général à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2003.

Endre Juhász
Endre Juhász

né en 1944; diplômé en droit de l'université de Szeged, Hongrie (1967); examen d'entrée au barreau hongrois (1970); études de troisième cycle en droit comparé à l'université de Strasbourg, France (1969, 1970, 1971, 1972); fonctionnaire du département juridique du ministère du Commerce extérieur (1966-1974), directeur pour les affaires législatives (1973-1974); premier attaché commercial à l'ambassade de Hongrie à Bruxelles, responsable des questions communautaires (1974-1979); directeur du ministère du Commerce extérieur (1979-1983); premier attaché commercial, puis conseiller commercial à l'ambassade de Hongrie à Washington DC, États-Unis (1983-1989); directeur général au ministère du Commerce et au ministère des Relations économiques internationales (1989-1991); négociateur en chef de l'accord d'association entre la République de Hongrie et les Communautés européennes et leurs États membres (1990-1991); secrétaire général du ministère des Relations économiques internationales, directeur de l'Office des Affaires européennes (1992); secrétaire d'État auprès du ministère des Relations économiques internationales (1993-1994); secrétaire d'État, président de l'Office des Affaires européennes, ministère de l'Industrie et du Commerce (1994); ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, chef de la mission diplomatique de la République de Hongrie auprès de l'Union européenne (janvier 1995-mai 2003); négociateur en chef de l'adhésion de la République de Hongrie à l'Union européenne (juillet 1998-avril 2003); ministre sans portefeuille pour la coordination des questions d'intégration européenne (depuis mai 2003); juge à la Cour de justice depuis le 11 mai 2004.

Anthony Borg Barthet U.O.M.
Anthony Borg Barthet U.O.M.

né en 1947; doctorat en droit de l'université royale de Malte en 1973; entre dans la fonction publique maltaise en tant que Notary to Government en 1975; conseiller de la République en 1978, Premier conseiller de la République en 1979, Attorney General adjoint en 1988 et nommé Attorney General par le président de Malte en 1989; chargé de cours à temps partiel en droit civil à l'université de Malte (1985-1989); membre du Conseil de l'université de Malte (1998-2004); membre de la commission pour l'administration de la justice (1994-2004); membre du comité des gouverneurs du Centre d'arbitrage de Malte (1998-2004); juge à la Cour de justice depuis le 11 mai 2004.

Marko Ilešič
Marko Ilešič
né en 1947; docteur en droit (université de Ljubljana); spécialisation en droit comparé (universités de Strasbourg et Coimbra); examen judiciaire; professeur de droit civil, commercial et privé international; vice-doyen (1995-2001) et doyen (2001-2004 de la faculté de droit de l'université de Ljubljana; auteur de nombreuses publications juridiques; juge honoraire et président de chambre au Tribunal du travail de Ljubljana (1975-1986); président du Tribunal des sports de Slovénie (1978-1986); président de la chambre d'arbitrage de la Bourse de Ljubljana; arbitre auprès de la Chambre de commerce de Yougoslavie (jusqu'en 1991) et de Slovénie (depuis 1991); arbitre auprès de la Chambre internationale de commerce à Paris; juge à la cour d'appel de l'UEFA et de la FIFA; président de l'Union des associations de juristes slovènes (1993-2005); membre de International Law Association, du Comité maritime international et de plusieurs autres associations juridiques internationales; juge à la Cour de justice depuis le 11 mai 2004.
Jiří Malenovský
Jiří Malenovský

né en 1950; docteur en droit de l'université Charles de Prague (1975); maître-assistant (1974-1990), vice-doyen (1989-1991) et chef du département de droit international et de droit européen (1990-1992) à l'université Masaryk de Brno; juge à la Cour constitutionnelle tchécoslovaque (1992); ambassadeur auprès du Conseil de l'Europe (1993-1998); président du Comité des délégués des ministres du Conseil de l'Europe (1995); directeur général au ministère des Affaires étrangères (1998-2000); président de la branche tchèque et slovaque de l'Association de droit international (1999-2001); juge à la Cour constitutionnelle (2000-2004); membre du Conseil législatif (1998-2000); membre de la Cour permanente d'arbitrage de La Haye (depuis 2000); professeur de droit international public à l'université Masaryk de Brno (2001); juge à la Cour de justice depuis le 11 mai 2004.

Egils Levits
Egils Levits

né en 1955; diplômé en droit et en sciences politiques de l'université de Hambourg; collaborateur scientifique à la faculté de droit de l'université de Kiel; conseiller du Parlement letton pour les questions de droit international, de droit constitutionnel et de réforme législative; ambassadeur de la République de Lettonie en Allemagne et en Suisse (1992-1993), en Autriche, en Suisse et en Hongrie (1994-1995); vice-Premier ministre et ministre de la Justice, faisant fonction de ministre des Affaires étrangères (1993-1994); conciliateur à la Cour de conciliation et d'arbitrage au sein de l'OSCE (depuis 1997); membre de la Cour permanente d'arbitrage (depuis 2001); élu en 1995 juge à la Cour européenne des droits de l'homme, réélu en 1998 et 2001; nombreuses publications dans les domaines du droit constitutionnel et du droit administratif, de la réforme législative et du droit communautaire; juge à la Cour de justice depuis le 11 mai 2004.

Lars Bay Larsen
Lars Bay Larsen

né en 1953; diplômé en sciences politiques (1976), licencié en droit (1983), université de Copenhague; fonctionnaire au ministère de la Justice (1983-1985); chargé de cours (1984-1991), puis professeur associé (1991-1996) en droit de la famille à l'université de Copenhague; chef de section à l'Advokatsamfund (1985-1986); chef de service (1986-1991) au ministère de la Justice; admis au barreau (1991); chef de division (1991-1995), chef du département de la police (1995-1999), chef du département juridique (2000-2003) au ministère de la Justice; représentant du Danemark au Comité K-4 (1995-2000), au Groupe central de Schengen (1996-1998) et à l'Europol Management Board (1998-2000); juge au Højesteret (2003-2006); juge à la Cour de justice depuis le 11 janvier 2006.

Eleanor Sharpston
Eleanor Sharpston

née en 1955; études d’économie, de langues et de droit au King’s College, Cambridge (1973-1977); assistante et chercheuse au Corpus Christi College, Oxford (1977-1980); admise au barreau (Middle Temple, 1980); barrister (1980-1987 et 1990-2005); référendaire auprès de l’avocat général, puis juge, Sir Gordon Slynn (1987-1990); professeur de droit européen et de droit comparé (Director of European Legal Studies) à l’University College London (1990-1992); professeur (Lecturer) à la faculté de droit (1992-1998), puis professeur associé (Affiliated Lecturer) (1998-2005) à l’université de Cambridge; Fellow of King’s College, Cambridge (1992-2010); Emeritus Fellow of King’s College, Cambridge (depuis 2011); professeur associé et chercheuse (Senior Research Fellow) au Centre for European Legal Studies à l’université de Cambridge (1998-2005); Queen’s Counsel (1999); bencher of Middle Temple (2005); Honorary Fellow of Corpus Christi College, Oxford (2010); LL.D (h.c.) Glasgow (2010) et Nottingham Trent (2011); avocat général à la Cour de justice depuis le 11 janvier 2006.

Paolo Mengozzi
Paolo Mengozzi

né en 1938; professeur de droit international et titulaire de la chaire Jean Monnet de droit des Communautés européennes de l'université de Bologne; docteur honoris causa de l'université Carlos III de Madrid; professeur invité auprès des universités Johns Hopkins (Bologna Center), St. Johns (New York), Georgetown, Paris-II, Georgia (Athens) et de l'Institut universitaire international (Luxembourg); coordinateur de l'European Business Law Pallas Program, organisé auprès de l'université de Nimègue; membre du comité consultatif de la Commission des Communautés européennes pour les marchés publics; sous-secrétaire d'État à l'industrie et au commerce à l'occasion du semestre de la présidence italienne du Conseil; membre du groupe de réflexion de la Communauté européenne sur l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et directeur de la session 1997 du centre de recherches de l'Académie de droit international de La Haye consacrée à l'OMC; juge au Tribunal de première instance du 4 mars 1998 au 3 mai 2006; avocat général à la Cour de justice depuis le 4 mai 2006.

Yves Bot
Yves Bot

né en 1947; diplômé de la faculté de droit de Rouen; docteur en droit (université de Paris II Panthéon-Assas); professeur associé à la faculté de droit du Mans; substitut puis Premier substitut au parquet du Mans (1974-1982); procureur de la République près le tribunal de grande instance de Dieppe (1982-1984); procureur de la République adjoint près le tribunal de grande instance de Strasbourg (1984-1986); procureur de la République près le tribunal de grande instance de Bastia (1986-1988); avocat général près la cour d'appel de Caen (1988-1991); procureur de la République près le tribunal de grande instance du Mans (1991-1993); chargé de mission auprès du ministre d'État, garde des Sceaux (1993-1995); procureur de la République près le tribunal de grande instance de Nanterre (1995-2002); procureur de la République près le tribunal de grande instance de Paris (2002-2004); procureur général près la cour d'appel de Paris (2004-2006); avocat général à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2006.

Jean-Claude Bonichot
Jean-Claude Bonichot

né en 1955; licencié en droit de l’université de Metz, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, ancien élève de l’École nationale d’administration; rapporteur (1982-1985), commissaire du gouvernement (1985-1987 et 1992-1999); assesseur (1999-2000); président de la sixième sous-section de la section du contentieux (2000-2006) au Conseil d’État; référendaire à la Cour de justice (1987-1991); directeur du cabinet du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, puis directeur du cabinet du ministre d’État, ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration (1991-1992); chef de la mission juridique du Conseil d’État auprès de la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (2001-2006); professeur associé à l’université de Metz (1988-2000), puis à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne (depuis 2000); auteur de nombreuses publications en droit administratif, droit communautaire et droit européen des droits de l’Homme; fondateur et président du comité de rédaction du Bulletin de jurisprudence de droit de l’urbanisme, cofondateur et membre du comité de rédaction du Bulletin juridique des collectivités locales, président du conseil scientifique du groupement de recherche sur les institutions et le droit de l’aménagement de l’urbanisme et de l’habitat; juge à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2006.

Thomas von Danwitz
Thomas von Danwitz

né en 1962; études à Bonn, à Genève et à Paris; examen d’État en droit (1986 et 1992); docteur en droit (université de Bonn, 1988); diplôme international d’administration publique (École nationale d’administration, 1990); habilitation (université de Bonn, 1996); professeur de droit public allemand et de droit européen (1996-2003), doyen de la faculté de droit de l’université de la Ruhr, Bochum (2000-2001); professeur de droit public allemand et de droit européen (université de Cologne, 2003-2006); directeur de l’institut de droit public et de science administrative (2006); professeur invité à la Fletcher School of Law and Diplomacy (2000), à l’université François Rabelais (Tours, 2001-2006) et à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne (2005-2006); docteur honoris causa de l’université François Rabelais (Tours, 2010); juge à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2006.

Alexander Arabadjiev
Alexander Arabadjiev

né en 1949; études de droit (université St Kliment Ohridski, Sofia); juge au tribunal de première instance de Blagoevgrad (1975-1983); juge à la cour régionale de Blagoevgrad (1983-1986); juge à la Cour suprême (1986-1991); juge à la Cour constitutionnelle (1991-2000); membre de la Commission européenne sur les droits de l'homme (1997-1999); membre de la Convention européenne sur l'avenir de l'Europe (2002-2003); député (2001-2006); observateur au Parlement européen; juge à la Cour de justice depuis le 12 janvier 2007.

Camelia Toader
Camelia Toader

née en 1963; licenciée en droit (1986), docteur en droit (1997) (université de Bucarest); juge stagiaire au tribunal de première instance de Buftea (1986-1988); juge au tribunal de première instance du 5e secteur de Bucarest (1988-1992); admise au barreau de Bucarest (1992); chargée de cours (1992-2005), puis à partir de 2005 professeur de droit civil et de droit contractuel européen à l’université de Bucarest; plusieurs études doctorales et de recherche à l’Institut Max Planck de droit international privé à Hambourg (entre 1992 et 2004); chef du département pour l’intégration européenne au ministère de la Justice (1997-1999); juge à la Haute Cour de cassation et de justice (1999-2007); professeur invité à l’université de Vienne (2000 et 2011); formateur de droit communautaire à l’Institut national de la magistrature (2003 et 2005-2006); membre du comité de rédaction de plusieurs revues juridiques; à partir de 2010 membre associé de l’Académie internationale de droit comparé et chercheur honoraire du centre d’études de droit européen de l’institut de recherches juridiques de l’Académie roumaine; juge à la Cour de justice depuis le 12 janvier 2007.

Marek Safjan
Marek Safjan

né en 1949; docteur en droit (université de Varsovie, 1980); docteur habilité en sciences juridiques (université de Varsovie, 1990); professeur titulaire en droit (1998); directeur de l’institut de droit civil de l’université de Varsovie (1992-1996); vice-recteur de l’université de Varsovie (1994-1997); secrétaire général de la section polonaise de l’association Henri Capitant des amis de la culture juridique française (1994-1998); représentant de la Pologne au comité pour la bioéthique du Conseil de l’Europe (1991-1997); juge au Tribunal constitutionnel (1997-1998), puis président de ce même Tribunal (1998-2006); membre de l’Académie internationale de droit comparé (depuis 1994) et vice-président de celle-ci (depuis 2010), membre de l’Association internationale de droit, éthique et science (depuis 1995), membre du comité polonais de Helsinki; membre de l’Académie polonaise des arts et des lettres; médaille pro merito décernée par le secrétaire général du Conseil de l’Europe (2007); auteur de très nombreuses publications dans les domaines du droit civil, du droit médical et du droit européen; docteur honoris causa de l'European University Institute (2012); juge à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2009.

Daniel Šváby
Daniel Šváby

né en 1951; docteur en droit (université de Bratislava); juge au tribunal de première instance de Bratislava; juge à la cour d'appel chargé des affaires de droit civil et vice-président de la cour d'appel de Bratislava; membre de la section du droit civil et familial auprès de l'Institut de droit du ministère de la Justice; juge intérimaire à la Cour suprême chargé des affaires de droit commercial; membre de la commission européenne des droits de l'homme (Strasbourg); juge à la Cour constitutionnelle (2000-2004); juge au Tribunal de première instance du 12 mai 2004 au 6 octobre 2009; juge à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2009.

Maria Berger
Maria Berger

née en 1956; études de droit et d'économie (1975-1979), docteur en droit; assistante et chargée de cours à l'Institut de droit public et de sciences politiques de l'université d'Innsbruck (1979-1984); administrateur au ministère fédéral de la Science et de la Recherche, en dernier lieu, chef d'unité adjointe (1984-1988); chargée des questions relatives à l'Union européenne à la Chancellerie fédérale (1988-1989); chef du service «Intégration européenne» de la Chancellerie fédérale (préparation de l'adhésion de la République d'Autriche à l'Union européenne) (1989-1992); directrice à l'Autorité de surveillance AELE, à Genève et à Bruxelles (1993-1994); vice-présidente de la Donau Universität de Krems (1995-1996); députée au Parlement européen (novembre 1996-janvier 2007 et décembre 2008-juillet 2009) et membre de la Commission juridique; membre suppléant de la Convention européenne sur l'avenir de l'Europe (février 2002-juillet 2003); membre du conseil municipal de la ville de Perg (septembre 1997-septembre 2009); ministre fédérale de la Justice (janvier 2007 décembre 2008); publications sur divers thèmes de droit européen; professeure honoraire de droit européen à l'université de Vienne; professeure invitée à l'université de Sarrebruck; sénatrice honoraire de l'université d'Innsbruck; depuis le 7 octobre 2009, juge à la Cour de justice.

Alexandra (Sacha) Prechal
Alexandra (Sacha) Prechal

née en 1959; études de droit (université de Groningue, 1977-1983); docteur en droit (université d'Amsterdam, 1995); chargée de cours de droit à la faculté de droit de Maastricht (1983-1987); référendaire à la Cour de justice des Communautés européennes (1987-1991); chargée de cours à l'Institut Europa de la faculté de droit de l'université d'Amsterdam (1991-1995); professeur de droit européen à la faculté de droit de l'université de Tilburg (1995-2003); professeur de droit européen à la faculté de droit de l'université d'Utrecht et membre du conseil d'administration de l'Institut Europa de l'université d'Utrecht (depuis 2003); membre du comité de rédaction de plusieurs revues juridiques nationales et internationales; auteur de nombreuses publications; membre de l'Académie royale des Pays-Bas des sciences; juge à la Cour de justice depuis le 10 juin 2010.

Egidijus Jarašiūnas
Egidijus Jarašiūnas

né en 1952; diplômé en droit de l'université de Vilnius (1974-1979); docteur ès sciences juridiques de l'Académie de droit de Lituanie (1999), avocat au barreau de Lituanie (1979-1990); député du Conseil suprême (Parlement) de la République de Lituanie (1990-1992), puis membre du Seimas (Parlement) de la République de Lituanie et membre du Comité de l'État et de droit (1992-1996); juge à la Cour constitutionnelle de la République de Lituanie (1996-2005), puis conseiller du président de la Cour constitutionnelle de la République de Lituanie (depuis 2006); assistant à la chaire de droit constitutionnel de la faculté de droit de l'université Mykolas Romeris (1997-2000), puis professeur associé (2000-2004), ensuite professeur (depuis 2004) à ladite chaire et enfin chef de cette chaire de droit constitutionnel (2005-2007); doyen de la faculté de droit de l'université Mykolas Romeris (2007-2010); membre de la commission de Venise (2006-2010); signataire de l'acte du 11 mars 1990 de rétablissement de l'indépendance de la Lituanie; auteur de nombreuses publications juridiques; juge à la Cour de justice depuis le 6 octobre 2010.

Carl Gustav Fernlund
Carl Gustav Fernlund

né en 1950; diplômé en droit de l'université de Lund (1975); greffier au tribunal de première instance de Landskrona (1976-1978); assesseur à la cour d'appel administrative (1978-1982); juge suppléant à la cour d'appel administrative (1982); conseiller juridique au comité permanent sur la Constitution du Parlement suédois (1983-1985); conseiller juridique au ministère des Finances (1985-1990); directeur de la division de l'impôt sur le revenu des personnes physiques au ministère des Finances (1990-1996); directeur de la division des droits d'accises au ministère des Finances (1996-1998); conseiller fiscal à la représentation permanente du Royaume de Suède auprès de l'Union européenne (1998-2000); directeur général pour les affaires légales au département des impôts et des douanes au ministère des Finances (2000-2005); juge à la Cour suprême administrative (2005-2009); président de la cour d'appel administrative de Göteborg (2009-2011); juge à la Cour de justice depuis le 6 octobre 2011.

José Luís da Cruz Vilaça
José Luís da Cruz Vilaça

né en 1944; diplôme en droit et master en économie politique par l'Université de Coimbra ; docteur en économie internationale (Université de Paris I - Panthéon Sorbonne); service militaire obligatoire accompli au sein du ministère de la Marine (service de Justice, 1969-1972); professeur à l'université catholique et à l'université Nova de Lisbonne; a été professeur de l'université de Coimbra et de l'université Lusíada de Lisbonne (directeur de l'institut d'études européennes); membre du gouvernement portugais (1980-1983): secrétaire d'État au ministère de l'Intérieur, à la présidence du Conseil des ministres et aux Affaires européennes; député au parlement portugais, vice-président du groupe des démocrates-chrétiens; avocat général à la Cour de justice (1986-1988); président du Tribunal de première instance des Communautés européennes (1989-1995); avocat au barreau de Lisbonne, spécialiste en droit européen et de la concurrence (1996-2012); membre du groupe de réflexion sur l'avenir du système juridictionnel des Communautés européennes «Groupe Due» (2000); président du conseil de discipline de la Commission européenne (2003-2007); président de l'Association portugaise de droit européen (depuis 1999); juge à la Cour de justice depuis le 8 octobre 2012.

Melchior Wathelet
Melchior Wathelet

né en 1949; licencié en droit et licencié en sciences économiques (université de Liège); Master of Laws (Harvard University, États-Unis); docteur honoris causa (université de Paris-Dauphine); professeur de droit européen à l'université de Louvain et à l'université de Liège; député (1977-1995); secrétaire d'État, ministre et ministre-président de la Région wallonne (1980-1988); vice-Premier ministre, ministre de la Justice et des Classes moyennes (1988-1992); vice-Premier ministre, ministre de la Justice et des Affaires économiques (1992-1995); vice-Premier ministre, ministre de la Défense nationale (1995); bourgmestre de Verviers (1995); juge à la Cour de justice des Communautés européennes (1995-2003); conseiller juridique, puis avocat (2004-2012); ministre d'État (2009-2012); avocat général à la Cour de justice depuis le 8 octobre 2012.

Christopher Vajda
Christopher Vajda

 né en 1955; diplômé en droit de l'université de Cambridge; licence spéciale en droit européen à l'université libre de Bruxelles (grande distinction); admis au barreau d'Angleterre et du pays de Galles (Gray's Inn, 1979); barrister (1979-2012); admis au barreau d'Irlande du Nord (1996); Queen's Counsel (1997); bencher du Gray's Inn (2003); recorder de la Crown Court (2003-2012); trésorier de l'United Kingdom Association for European Law (2001-2012); contribution à European Community Law of Competition (Bellamy & Child, 3e à 6e éd.); juge à la Cour de justice depuis le 8 octobre 2012.

Nils Wahl
Nils Wahl

né en 1961; docteur en droit, université de Stockholm (1995), professeur associé (docent) et titulaire de la chaire Jean Monnet en droit européen (1995), professeur en droit européen, université de Stockholm (2001); directeur général d'une fondation oeuvrant dans le domaine de la formation (1993-2004); président de l'association suédoise Nätverket för europarättslig forskning (Réseau pour la recherche en droit communautaire) (2001-2006); membre du Rådet för konkurrensfrågor (Conseil du droit de la concurrence, 2001-2006); juge au Tribunal du 7 octobre 2006 au 28 novembre 2012; avocat général à la Cour de justice depuis le 28 novembre 2012.

Siniša Rodin
Siniša Rodin

  Né en 1963; docteur en droit (université de Zagreb, 1995); L.L.M. (University of Michigan Law School, 1992); Fulbright Fellow et Visiting Scholar à la Harvard Law School (2001-2002); professeur adjoint puis professeur à la faculté de droit de l'université de Zagreb depuis 1987; titulaire de chaire Jean Monnet depuis 2006 et titulaire de chaire Jean Monnet ad personam depuis 2011; professeur invité à la Cornell Law School (2012); membre de la commission croate pour la réforme constitutionnelle, président du groupe de travail sur l'adhésion à l'Union (2009-2010); membre de l'équipe croate ayant négocié l'adhésion de la Croatie à l'Union (2006-2011); auteur de nombreuses publications; juge à la Cour de justice depuis le 4 juillet 2013.

François Biltgen
François Biltgen

 né en 1958; maîtrise en droit (1981) et diplôme d'études approfondies (DEA) de droit communautaire de l'université de droit d'économie et de sciences sociales à Paris II (1982); diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris (1982); avocat au barreau de Luxembourg (1987-1999); député à la Chambre des députés (1994-1999); conseiller communal de la ville d'Esch-sur-Alzette (1987-1999); échevin de la ville d'Esch-sur-Alzette (1997-1999); membre suppléant de la délégation luxembourgeoise auprès du Comité des régions de l'Union européenne (1994-1999); ministre du Travail et de l'Emploi, ministre des Cultes, ministre aux Relations avec le Parlement, ministre délégué aux Communications (1999-2004); ministre du Travail et de l'Emploi, ministre des Cultes, ministre de la Culture, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (2004-2009); ministre de la Justice, ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, ministre des Communications et des Médias, ministre des Cultes (2009-2013); co-président de la conférence ministérielle du processus de Bologne en 2005 et en 2009; co-président de la conférence ministérielle de l'Agence spatiale européenne (2012-2013); juge à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2013.

Küllike Jürimäe
Küllike Jürimäe

 née en 1962; diplômée en droit de l'université de Tartu (1981-1986); assistant du procureur de la République à Tallinn (1986-1991); diplômée de l'École de diplomatie d'Estonie (1991-1992); conseiller juridique (1991-1993) et conseiller général à la chambre de commerce et d'industrie (1992-1993); juge à la cour d'appel de Tallinn (1993-2004); European Master en droits de l'homme et démocratisation, universités de Padoue et de Nottingham (2002-2003); juge au Tribunal du 12 mai 2004 au 23 octobre 2013, juge à la Cour de justice depuis le 23 octobre 2013.

Maciej Szpunar
Maciej Szpunar

né en 1971; diplômé en droit de l'université de Silésie et du Collège d'Europe de Bruges; docteur en droit (2000); docteur habilité en sciences juridiques (2009); professeur en droit (2013); Visiting Scholar au Jesus College, Cambridge (1998), à l'université de Liège (1999) et à l'Institut universitaire européen de Florence (2003); avocat (2001-2008), membre du comité de droit international privé de la commission de codification du droit civil auprès du ministre de la Justice (2001-2008); membre du Conseil scientifique de l'Académie de droit européen de Trèves (depuis 2008); membre du Groupe de recherche sur le droit privé de l'Union en vigueur «Acquis Group» (depuis 2006); sous-secrétaire d'État à l'Office du comité de l'intégration européenne (2008-2009), puis au ministère des Affaires étrangères (2010-2013); vice-président du Conseil scientifique de l'Institut de la justice; agent du gouvernement polonais dans un grand nombre d'affaires devant les juridictions de l'Union européenne; chef de la délégation polonaise aux négociations du traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l'Union économique et monétaire; membre du conseil éditorial de plusieurs revues juridiques; auteur de nombreuses publications dans les domaines du droit européen et du droit international privé; avocat général à la Cour de justice depuis le 23 octobre 2013.

Constantinos Lycourgos
Constantinos Lycourgos

né en 1964; diplôme d'études approfondies en droit communautaire (1987) et docteur en droit de l'université Panthéon-Assas (1991); conférencier au centre de formation permanente à l'université Panthéon-Assas; admis au barreau de Chypre (1993); conseiller spécial en affaires européennes auprès du ministre des Affaires étrangères de Chypre (1996-1999); membre de l'équipe de négociation pour l'adhésion de Chypre à l'Union européenne (1998-2003); conseiller en droit de l'Union auprès du service juridique de la République de Chypre (1999-2002); membre de délégations chypriotes grecques au sein des négociations pour un règlement global du problème chypriote (2002-2014); juriste principal (2002-2007) puis avocat principal de la République de Chypre (2007-2014) et directeur du département de droit européen du service juridique de la République de Chypre (2003-2014); agent du gouvernement chypriote devant les juridictions de l'Union européenne (2004-2014); membre du conseil d'administration de l'Organisation européenne de droit public (Athènes, Grèce) depuis l'année 2013; juge à la Cour de justice depuis le 8 octobre 2014.

Manuel Campos Sánchez-Bordona
Manuel Campos Sánchez-Bordona

né en 1950; diplôme de droit des universités de Séville et de Grenade (1967-1972); procureur auprès des tribunaux de Palma de Majorque et de Séville (1977-1982); juge à la chambre du contentieux administratif de la Cour supérieure de justice de l’Andalousie, de la Cour nationale et de la Cour supérieure de justice des Canaries (1982-1989); président de la chambre du contentieux administratif de la Cour supérieure de justice de Cantabrie (1989-1994); référendaire à la Cour de justice des Communautés européennes (1995-1999); membre du conseil d’administration de l’Association des Conseils d’État et des juridictions administratives suprêmes de l’Union européenne (ACA-Europe) (2006-2014); membre de la commission électorale centrale (2012-2015); juge à la chambre administrative de la Cour suprême d’Espagne (1999-2015); avocat général à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2015.

Michail Vilaras
Michail Vilaras
né en 1950; avocat (1974-1980); expert national au service juridique de la Commission des Communautés européennes (1988-1990), puis administrateur principal à la direction générale V « Emploi, relations industrielles, affaires sociales » (1990-1994); auditeur, maître des requêtes et, depuis 1999, conseiller au Conseil d’État hellénique; membre associé de la Cour suprême spéciale de Grèce; membre du Comité central d’élaboration des projets de lois de Grèce (1996-1998); directeur du service juridique auprès du secrétariat général du gouvernement hellénique (1996-1998); juge au Tribunal de l’Union européenne (1998-2010, président de chambre de 2004 à 2010); membre du Conseil supérieur de la justice administrative (2011-2012); membre de la Cour spéciale pour les litiges relatifs aux rémunérations des magistrats et de la Cour spéciale des affaires de prise à partie (2013-2014); membre du panel consultatif d’experts sur les candidats à l’élection des juges à la Cour européenne des droits de l’homme (2014-2015); membre du comité compétent pour donner un avis sur l’adéquation des candidats à l’exercice des fonctions de juge au Tribunal de la fonction publique de l’Union européenne (2012-2015); enseignant de droit européen à l’École nationale de la magistrature (1995-1996 et 2012-2015); juge à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2015.
Eugene Regan
Eugene Regan

né en 1952 ; maîtrise en sciences politiques et économiques (1974) et master en économie politique (1975) à l’University College Dublin; master en droit international et en droit comparé à la Vrije Universiteit de Bruxelles (1979), barrister rattaché à Kings Inns à Dublin (1985), analyste économique auprès de l’Irish Farmers’ Association à Dublin (1975-1976); directeur de l’Office de l’Irish Farmers’ Association auprès de la Communauté économique européenne (1976-1979); chief executive à l’Irish Meat Exporters Association (1980-1984); conseiller politique auprès du commissaire Peter Sutherland (1985-1988); directeur général de Agra Trading Ltd (1989-1995); barrister (1995-2005) et Senior Counsel barrister (depuis 2005); membre de Seanad (2007-2011); président du Groupe des avocats et chef de projet du Groupe «Justice» de l’Institut des affaires internationales et européennes (depuis 1998); juge à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2015.

Henrik Saugmandsgaard Øe
Henrik Saugmandsgaard Øe

né en 1964; maîtrise en droit à l’université d’Aarhus (1991); master en droit européen au Collège d’Europe à Bruges (1993); chargé de cours aux universités d’Aarhus (1991-1993) et de Copenhague  (1999-2001); professeur invité aux universités de Copenhague et d’Aalborg (depuis 2008); avocat au barreau danois (1995); référendaire au Tribunal de première instance des Communautés européennes (1994-1999); procureur au parquet de Copenhague (1999-2000) et inspecteur auprès des districts de police (2004-2006); conseiller juridique auprès du représentant du Premier ministre danois lors des négociations pour l’élaboration de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne (1999-2000); chef de section à l’Office de droit européen (1999-2000); chef de département à l’Office de droit européen et des droits de l’homme (2000-2001) et chef de département à l’Office de droit de propriété et des obligations du ministère de la Justice (2001-2006); ombudsman des  consommateurs désigné par le gouvernement danois (2006-2014); juge au Østre Landsret, Copenhague (2015); avocat général à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2015.

Michal Bobek
Michal Bobek

né en 1977; master en droit et master en relations internationales (université Charles de Prague); diplôme en droit anglais et en droit de l’Union européenne (université de Cambridge); Magister Juris (université d’Oxford, St. Edmund Hall); docteur en droit (Institut universitaire européen, Florence); études à l’université libre de Bruxelles et à l’université de Queensland (Australie); référendaire auprès du président de la Cour administrative suprême de la République tchèque, puis chef du service de recherche et documentation de cette même Cour (2008-2009); qualifié en tant que juge en République tchèque (2009); chargé de cours (2011-2012) et chercheur (2013-2016) à l’Institut de droit européen et de droit comparé de l’université d’Oxford; professeur au Collège d’Europe à Bruges (2013-2015); membre de la chambre de recours de la Banque nationale tchèque (2013-2015); juge ad hoc à la Cour européenne des droits de l’homme (2013-2015); cofondateur et président de l’association tchèque de droit européen et comparé; chargé de cours et professeur invité dans de nombreuses universités en Europe et ailleurs; auteur de nombreuses publications dans le domaine du droit de l’Union européenne, des droits européens de l’homme, du droit (public) comparé et de la théorie juridique; avocat général à la Cour de justice depuis le 7 octobre 2015.

Evgeni Tanchev
Evgeni Tanchev

né en 1952 ; diplômé en droit de l'université Saint-Clément d'Ohrid de Sofia (1975) ; docteur en droit (1979) ; chargé de cours (1977-1984), maître de conférences (1984-1990), puis professeur à l'université Saint-Clément d'Ohrid de Sofia (1990-2013) ; doyen de la faculté de droit de l'université Saint-Clément d'Ohrid de Sofia (1988-1991) ; membre du conseil législatif auprès de l’Assemblée nationale bulgare (1995-1997) ; chef de la chaire Jean Monnet à la Nouvelle université bulgare (2002-2005) ; président du conseil juridique auprès du président de la Bulgarie (2002-2003) ; juge (2003-2009), puis président (2009-2012) de la Cour constitutionnelle bulgare ; chef de la chaire de droit constitutionnel à la faculté de droit de l'université Saint-Clément d'Ohrid de Sofia (2013-2016) ; membre (2006-2016) et vice-président de la commission de Venise du Conseil de l’Europe (2013-2015) ; membre du Conseil constitutionnel auprès du médiateur de la Bulgarie (2015-2016) ; rédacteur de plusieurs revues juridiques ; auteur de nombreuses publications juridiques ; avocat général à la Cour de justice depuis le 19 septembre 2016.

Alfredo Calot Escobar
Alfredo Calot Escobar

né en 1961; licencié en droit de l'université de Valence (1979-1984); analyste commercial au Conseil des chambres de commerce de la Communauté autonome de Valence (1986); juriste linguiste à la Cour de justice (1986-1990); juriste réviseur à la Cour de justice (1990-1993); administrateur au service de la presse et de l'information de la Cour de justice (1993-1995); administrateur au secrétariat de la commission institutionnelle du Parlement européen (1995-1996); attaché auprès du greffier de la Cour de justice (1996-1999); référendaire à la Cour de justice (1999-2000); chef de la division de traduction de langue espagnole à la Cour de justice (2000-2001); directeur, puis directeur général, de la traduction à la Cour de justice (2001-2010); greffier de la Cour de justice depuis le 7 octobre 2010.

.